Ils l’ont dit pendant la Campagne Présidentielle

Deux ambassadeurs de France ont déjà dit Non à Marine….

Avant même le résultat des élections , Gérard Araud, ambassadeur de France aux USA n’hésite pas, dans une interview au Washington Post, à qualifier l’élection de Marine de «désastre total». Ce haut fonctionnaire arrivé en poste aux USA en 2014, va prendre sa retraite dans quelques mois ne risque pas grand chose en jouant les Cassandre! Nous lui souhaitons un repos bien mérité!
Thierry Dana ambassadeur de France au Japon, lui fait écho dans une tribune publiée par Le Monde, il ne «servira» pas la France si Marine est au pouvoir: «La France est généreuse, et vous voulez en faire une boutique repliée sur elle-même», ajoute-t-il.
Quand les frontières existaient, la France était-elle repliée sur elle-même? Elle était contrôlée, ce qui n’est pas la même chose…et puis la générosité de la France pendant les 30 Glorieuses ne vidait pas le portefeuille du  ontribuable!
Monsieur l’ambassadeur, on se passera de vous: la France n’aime pas être servie à contrecoeur.
Pourquoi les médias n’ont-ils pas eu la curiosité de se pencher aussi sur quelques uns de ces hauts fonctionnaires qui ne sont pas encore exprimés, qui n’ont pas protesté…N’ont-ils rien à dire ? Ou bien craignent-t-ils de parler ou d’agir, par risque de menaces, de représailles, comme beaucoup de maires nous l’ont avoué depuis que les parrainages ne sont plus anonymes, y compris ceux dont les communes ont voté FN dans une belle proportion ? La modification de cette loi a été faite dans le but de nuire au Font National: et surtout ne me parlez pas de
victimisation! C’est une évidence qui n’échappe à personne !
Ce n’est pas pour rien non plus si sur tous les plateaux TV, les invités fabriquent du catastrophisme( Florence Autret de la Tribune de Bruxelles par exemple sur la 5 ) chaque fois qu’il est question d’une possible victoire de Marine, parfaitement relayés par F Hollande et ses collaborateurs ( anciens et actuels): terroriser l’électorat frontiste engagé et potentiel devient nouveau sport. Il ne veut pas être le président qui aura chauffé la place du Front National dans son lit et il en fait même une affaire personnelle !
C’est de l’avenir de la France dont il aurait dû faire une affaire personnelle!
Marie-José Conte

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?page_id=6560