4 décembre 2015

Conseil municipal du 4 décembre 2015 .

Dexiaimages

Emprunts toxiques .

Ce fut un conseil municipal marathon, le plus long de l’année ; presque 3h15 de débats. Il est vrai qu’il y avait du lourd. Entre autre le vote du protocole d’accord pour sortir la Ville des griffes des emprunts toxiques.

Claude Malhuret dans un premier temps a fait un historique très détaillé et véridique de ces emprunts structurés qui se sont avérés toxiques quand la parité Euro-Franc Suisse a été favorable aux Francs Suisses . Pour lui cette escroquerie, et s’en est une, est le plus grand scandale du 21ème siècle. (il n’est pas fini, et on peut encore voir pire) ? Il a mis l’accent sur l’intervention de l’Etat socialiste qui pour fausser les décisions de justice a fait voter une loi rétroactive ne rendant plus nécessaire dans les contrats de prêts l’inscription du  fameux TEG . (Taux effectif global)

Jusque là, la justice avait donné raison aux collectivité qui contestaient les taux d’intérêts abusifs. Dorénavant le recours n’est plus garanti, et il estime qu’un compromis vaut mieux qu’un procès incertain.  Cela peut se justifier, car Claude Malhuret n’a plus confiance en la justice et préfère abandonner le bras de fer avec en face de lui une banque qui est soutenue par un Etat qui sauve plus facilement les banques que les français.

Le gouvernement  a sauvé la Dexia, car il préfère que se soit les collectivités locales qui paient en lieu et place de lui. Craignant une grogne des escroqués, il a mis en place un bouclier; un fond de soutien pour aider les collectivités à rembourser les banques. A mon avis ce fond ne sera pas suffisant pour aider tout le monde, et le Maire de Vichy pense de même, c’est pour cela qu’il accélère la procédure, pour prendre date auprès de ce fond de soutien.

Pour contester cette décision l’opposition de gauche a déballé le grand jeu . Quand ce fut notre tour d’intervenir, tout avait été dit de l’essentiel, même la reconnaissance de la complicité de la Chambre des députés socialo-écologiques dans l’aide apportée aux banques contre les collectivités.

Pour le moment nous ne connaissons pas avec précision le surcoût pour le contribuable vichyssois, on parle de plus de 2M€ … Le montant de ces dettes représente seulement 8,6% des emprunts de la Ville.

Ce protocole fut adopté par la majorité, les sept conseillers d’oppositions ont voté contre.

Compte rendu de la Presse locale http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/allier/vichy/2015/12/05/cette-solution-est-la-seule-que-je-me-sens-en-droit-de-recommander-elle-est-loin-du-pire_11692633.html

Mariage forcé par le gouvernement.

Le Préfet de l’Allier a reçu l’ordre de procéder à des mariages forcés entre communautés de communes et/ou d’agglomérations. Vichy Val d’Allier doit fusionner avec la Montagne bourbonnaise.

Un long débat initié par l’opposition de gauche, conteste le choix de la montagne bourbonnaise.

Nous, nous sommes contre les grosses structures, et considérons comme échelons pertinent, la commune, le département et la France. Le reste n’apporte que peu de valeurs ajoutés. Nous avons voté contre ce mariage.

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/allier/vichy/2015/12/04/la-ville-vichy-et-la-campagne-montagne-bourbonnaise-vous-annoncent-leur-prochain-mariage_11692194.html

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?page_id=3341