«

»

Mai 21

Les Vichyssois et les migrants…

Accueil des réfugiés: les habitants de Vichy entre indifférence et solidarité! ***

Décidément chaque fois qu’il s’agit de porter un jugement sur l’accueil que les Français réservent aux migrants, les associations( cf notre réponse à l’article de la Montagne du 20/04 : quand les gens se rencontrent les préjugés tombent) comme les journalistes paraissent atteints d’une «myopie cérébrale» persistante !

Mais dans quel monde ces « boys scouts » vivent-ils? Voilà des réfugiés qui arrivent d’un pays vraiment en guerre ( pour une fois!) qui a connu la famine et des luttes inter ethniques et ce n’est pas d’aujourd’hui: que viennent-ils faire dans une ville thermale de seniors où le chômage atteint 17% et où les commerces ferment les uns après les autres ? 

Le département de l’Allier a ses chômeurs, ses sans abris, ses précaires qui n’arrivent pas à boucler les fins de mois, mais il n’a pas d’associations aussi efficaces pour les encadrer, les habiller, les loger avec les impôts du contribuable français ! Alors solidarité, oui, mais intéressée :les migrants sont le gagne pain de ces associations (Par ex: Le Président de la principale association du département est un élu UDI de la majorité Wauquier, au Conseil régional AURA) ! Indifférence, sûrement pas, colère, plutôt !

De plus, sans le vouloir Pablo Aiquel a répondu de lui-même au problème que je pose: «certains sont partis, à Lyon, à Clermont-Ferrand et même à Brive» !

C’est bien la preuve qu’ils n’ont rien à y faire et cela n’a rien à voir avec l’accueil des Vichyssois : le problème est économique.

Marie-José Conte

*** Réponse à un article paru dans Le Monde :

Article du Monde

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?p=8908