«

»

Jan 05

La France “Orange mécanique”

Champigny aujourd’hui, demain Vichy ?

«Mécanique infernale», «société de violence», «faillite morale», vitupère G.Collomb pour expliquer les actes de violences perpétrés une fois de plus sur des policiers et ici, à Champigny sur Marne, comme dans bien d’autres cas, avec un acharnement qui s’apparente à la haine.

Expliquer ne suffit pas, Monsieur le ministre.

Qui brûlait des voitures, agressait des enseignants, des policiers, des pompiers, des ambulanciers, des médecins, à l’hôpital, dans leurs propres cabinets en 1960? Personne! Aucun jeune! Cela ne leur serait même pas venu à l’idée, et si par hasard, c’eût été le cas, les parents auraient vivement réagi!

Le 93 et le 94 étaient-ils pour autant des déserts? Non! Les classes populaires et moyennes françaises y vivaient en bonne entente. Ce n’est plus le cas maintenant: des départements, des quartiers entiers de grandes villes ou de villes moyennes sont devenus des zones de non droit où les policiers, mal équipés et en trop petit nombre ne peuvent plus pénétrer.

C’est le royaume des trafics en tous genres, dirigé par une racaille qui n’est française que sur le papier ou pour toucher des aides, et qui crache sur la République, et ne cache pas sa haine. Les maires n’en peuvent plus et au nom de la paix sociale, ont baissé les bras: l’argent de la drogue paie les loyers, les taxes etc.Tout le monde y trouve son compte! Quelle honte pour notre pays!

Acceptez Monsieur le Ministre d’identifier ces fauteurs de troubles, dîtes enfin la vérité aux Français (l’Observatoire de la Délinquance le fait bien, lui!) et prenez les mesures nécessaires, des mesures radicales et non cosmétiques.

Expliquer, c’est bien, agir c’est mieux: la paix tout court est à ce prix.

Marie-José Conte

Conseillère municipale et communautaire.

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?p=7969