«

»

Mai 17

La parole est d’argent mais le silence est d’or !

Un maire trop bavard.

Un maire d’une commune proche de Vichy s’est répandu sur son Facebook en stigmatisant les électeurs de sa commune qui ont voté Marine Le Pen. Attaque ciblée, même si les prénoms avaient été changés, il dénonçait entre autres ceux qui ont bénéficié de sa générosité d’élu. Un logement social par exemple. Comme quoi, selon lui, donner un logement entraîne automatiquement un vote à vie pour sa personne, ou sa tendance politique. C’est un peu ce qui se passe dans des villes comme la capitale régionale ou les logements sociaux sont la chasse gardée des élus socialistes. Explication facile de leurs scores faramineux aux diverses élections.

 En un mot il ne comprend pas que ceux qui touchent des aides votent pour Marine. Mais Marine n’a pas l’intention de leur supprimer, mais de les réserver aux Français …

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?p=6902