«

»

Avr 24

Vichy commémore la Journée Nationale de la Déportation

DSC03306Peu de monde ce matin devant le Monument aux morts malgré un grand soleil et un vent un peu froid pour la saison: tous les représentants des corps d’état, de diverses associations et élus dont Vichybleumarine avaient tenu à honorer la mémoire de ceux qui ont été internés dans les camps de la mort au cours de la seconde guerre mondiale.

La fanfare de Vichy retentit, les drapeaux se déploient et la petite fille d’André Chauvel, Président des déportés de Vichy prend la parole pour évoquer sobrement les souffrances des déportés dans les camps, les méthodes de mort industrielle, le procès de Nuremberg qui a permis l’émergence d’une notion juridique nouvelle, celle de crime contre l’Humanité.

Elle achève en insistant sur l’importance de l’enseignement de la morale dans les écoles, dans les familles, et la promesse de fraternité qu’il génère.

La fanfare joue le magnifique Chant des Marais , devenu l’hymne de la Déportation :

Ô terre de détresse

Où nous devons sans cesse

Piocher…Piocher…

Pas un bruit dans l’assistance , les paroles sont dans toutes les mémoires .

Puis les associations et les responsables politiques viennent déposer une gerbe de fleurs aux couleurs de la France, salués par la fanfare. Un énergique roulement de tambours annonce la Sonnerie aux Morts dans un impressionnant silence: prières intérieures et recueillement. Les accents tonitruants de la Marseillaise surprennent tout le monde et la cérémonie se termine sur les accords de la marche du régiment de Sambre et Meuse, pendant que la foule se disperse.

Marie-José Conte

Secrétaire départementale du Collectif Racine

Voir cérémonies religieuses du 23 avril : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?page_id=4428

Une pensée pour “Alexandre” fidèle de cette journée disparu ce mois d’avril .Raphael

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?p=4433