«

»

Sep 08

UDT de Marseille du 5-6 septembre 2015

UDT2015

Le déjeuner libre du samedi midi a été aussi un grand moment de convivialité et a permis à de nombreux participants de se rencontrer. J’avoue avoir largement dépassé le temps qui nous était imparti parce que ce fut aussi un déjeuner de confrontation professionnelle et militante : 2 enseignantes de l’Education Nationale, retraitées adhérentes au Front National, est-ce si courant à l’heure actuelle ?

Comme je l’avais fait le matin, je me suis partagée entre les conférences en salle plénière et les débats.

Communautarismes, Islamisme, Terrorisme.

Conférence présentée par S Ravier, P Lottiaux, G Dussausaye, et V Laupies.

L’immigration actuelle présente de nouvelles menaces parce que l’intégration n’est plus possible. Il faudrait carrément faire l’école pour eux : il a été décidé que les mères voilées pouvaient accompagner leurs enfants dans les sorties scolaires ; ce n’est pas ce que dit la charte de la laicité. Les ministres demandent au chef d’établissement de décider : ce n’est pas déléguer le pouvoir, c’est s’en laver les mains ! Ponce Pilate n’est pas mort !!

index

Les enseignants français sont formés pour être neutres, et ne doivent pas enseigner nos valeurs mais une espèce de prêchi prêcha sur le vivre ensemble qui correspond à un simulacre d’instruction civique. Le savoir, l’histoire, la littérature exigent des devoirs et pas seulement des droits. Et pourtant nos élèves maghrébins aiment l’autorité et acceptent nos valeurs, de même que les Harkis.

Notre classe politique s’enfonce dans l’insécurité, s’abîme dans la repentance et nous invite à nous habituer au terrorisme islamiste ! A l’IUT de Saint Denis, en région parisienne, les prières ont lieu dans la salle de cours, les sandwiches sont automatiquement halal et le nouveau directeur du département s’est empressé de renvoyer 6 femmes directrices d’étude .Tel est le résultat de 40 ans d’immigration non assimilée. Combien de Mohamed Merah dans chaque bateau clandestin ? Les fondamentalistes sont persécutés en Syrie, comment gagnent-ils du terrain chez nous ? Dans nos quartiers, les gens vivent le terrorisme au quotidien : à Avignon on demande à la population de partir ; les barbus rendent visite aux filles qui veulent s’intégrer, c’est le règne de la peur, de l’intimidation….Je n’ose imaginer ce qui se passerait si l’on donnait le droit de vote aux étrangers résidant en France. Dans les cités c’est le règne du non droit, il n’y a plus d’Etat : c’est le dealer ou l’imam qui fait la loi ! Marseille est la 2ième ville salafiste de France !! Pour le moment les Marseillais ont échappé au projet de la grande de mosquée parce que les musulmans n’étaient pas d’accord entre eux ; mais de petits projets voient le jour dans les 13ièmeet 14ième arrondissement. Samia Ghali ne manque jamais de souhaiter «  Aid Mabrouck » aux musulmans, mais souhaiter « Joyeux Noel » aux chrétiens, serait- ce une insulte ?

La classe politique a peur, elle est émasculée, il suffirait pourtant de se montrer ferme et de faire respecter la loi …qui existe !

L’Enracinement régional face à la Mondialisation

Table ronde tenue par : Pascal Gannat, Mylène Troszczynski et Dominique Martin

La mondialisation est un phénomène naturel que toutes les civilisations ont connu et la nôtre a servi longtemps de modèle au monde entier. Le mondialisme fait de l’être humain un pion dans le grand marché mondial : c’est le National qui sauvera le genre humain et non l’Internationale !

Y4hAfKYU_400x400

Le Front National apporte une réponse à la mondialisation, par le biais de la régionalisation et d’une décentralisation autrement pensée. Dans la construction européenne, les régions ont perdu leur autonomie : Bruxelles dicte les normes européennes, l’Etat Nation les applique. Les élections régionales ont une importance politique profonde aux yeux des Français, car elles touchent à l’enracinement dont S Weil disait qu’il était «  le sentiment le plus important et le plus méconnu de l’âme humaine …un trésor du passé et une prescience de l’avenir ».

Le mondialisme est une idéologie qui nous vient de l’Amérique : Roze très riche citoyen américain décédé en 1902, était un ardent défenseur de la gouvernance mondiale ; il a crée une sorte de fondation qui attribuait des bourses aux chercheurs favorables au mondialisme : Bill Clinton en profita…Le Traité Transatlantique est la parfaite illustration du chaos généré par le mondialisme : les députés européens ne peuvent le consulter ( mais pas prendre des notes ni le photocopier) que sous haute surveillance , tant qu’il n’est pas signé ! Tout est fait pour lui conserver une totale opacité, de façon à ce que personne ne réfléchisse aux conséquences qu’il va engendrer : déréglementation à l’échelle mondiale, mort de notre agriculture, graves atteintes à notre santé.

Le FMI est censé prévenir les crises : en 2008, il n’a pas su anticiper la crise française, pas plus que celle de l’Amérique, ni celle de la dette de la Chine, actuellement. Quant à l’euro, il était paré de toutes les vertus à sa création : investissements à foison, croissance etc. Mensonges que tout cela ! Je ne vous parle pas du plan d’aide à la Grèce, et de ce qu’il va coûter au contribuable français !!

Sur le plan géopolitique, le ver est déjà dans le fruit : la Yougoslavie et le Moyen Orient ont explosé : Daesh rêve d’un Califat nomade aux frontières indécises et il n’est pas loin de la Tunisie, donc de Marseille …Avec de tels déplacements de populations, on détruit l’enracinement, on fabrique des peuples sans attaches, pauvres, qu’on peut manipuler à loisir.

En Europe la mobilité professionnelle est présentée comme une valeur sûre, une sorte carte pass pour dénicher un emploi ; le meilleur exemple ce sont les travailleurs détachés qui quittent leur pays pour trouver un travail payé au lance pierres, et dont les salaires déréglementent les contrats des travailleurs locaux.

Bruxelles est le bras armé de la mondialisation : au parlement européen, la notion droite /gauche est quasiment gommée ; c’est le conseil qui tranche, les ministres concernés font appel à la commission qui fait le texte et les directives partent dans tous les parlements qui les ventilent dans les états pour application…

Les régions reçoivent des subventions de l’Europe, elles n’ont donc pas les coudées franches pour légiférer. Les députés euroseptiques, une petite centaine à l’heure actuelle, non seulement commencent à se faire entendre, mais leurs décisions font parfois tache d’huile auprès des 650 autres députés, et il y a même des votes négatifs !! Bref, nous sommes des empêcheurs de danser en rond !!

Il serait peut-être temps de sortir de l’Europe : ceux qui n’y sont jamais entrés ne s’en portent pas plus mal (la Suisse par exemple)…L’Angleterre va-t-elle en sortir ? Et la Grèce ?

Et si nous revenions aux Provinces ? Elles auraient le mérite d’une cohérence géographique, historique, sociale ….A méditer.

Intervention de Marion Maréchal Le Pen

Elle était déjà sur scène quand je suis arrivée ; la salle était pleine à craquer ….des gens restaient obstinément debout sur les côtés, alors qu’il y avait encore de la place au fond, parce qu’ils voulaient la voir de près, pas sur un écran…Je me suis faufilée et j’ai trouvé une place assise : elle me faisait face. Sa voix claire et posée, sa frêle silhouette dégageaient une étonnante force intérieure …

51

Elle commença par faire l’historique de la montée du FN en PACA : un maire, 2 sénateurs, premier parti aux européennes, et aux départementales…Un beau palmarès qu’il est bon de rappeler en ces temps moroses que nous connaissons.

Le visage souriant elle déclare : «  on m’accuse d’être trop jeune » ! Ovations !! Elle ne s’en excuse pas, et elle a bien raison !! Puis plus grave, elle enchaîne sur la crise migratoire : la vérité a été malmenée dans cette mise en scène macabre : on a utilisé l’émotion pour nous culpabiliser, c’est à cause de nous que cet enfant de 3 ans est mort, nous suggère-t-on de façon subliminale, tout cela dans le but de nous faire accepter l’inacceptable… Seules les élites du peuple français sont les coupables et j’ajouterais bien quelques autres élites aussi !!

Un nouveau quota de migrants, c’est une nouvelle dépossession de notre souveraineté….Qui fera de ces enfants des Français ? Qui leur apprendra à devenir de vrais Français ? L’Etat surveille sans protéger : pas assez de commissariats de police, de policiers, de militaires : notre région a assez souffert de l’immigration !!

Si nous sommes au pouvoir, ceux qui veulent s’en sortir le pourront :150 millions d’euros de subventions aux associations socialistes !! Avec nous, les dépenses seront strictes : pas de financement pour des expositions de photos à tendance pédopornographiques, ou d’artistes barbouilleurs de toiles modernes pour bobos qui s’extasient devant un point rouge sur une toile !!

Notre région est endettée de 2,6 milliards de dettes et la gouvernance d’Estrosi n’a pas inversé la tendance ; nous souhaitons que la région PACA soit une vraie région politique, pas une boîte aux lettres de l’Europe, une région partenaire du secteur privé et des paysans, cette France des oubliés, une région avec des dessertes ferroviaires et des services publics.

Les jeunes sont les futures victimes du mondialisme (perte de l’identité, basculement des populations etc.). Cette campagne est l’histoire d’une Espérance.

Ovations et émotion…..

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?p=2461