«

»

Juin 02

Divorce pour cause de parachutages.

Nous avons été démis de nos fonctions de Délégué départemental pour avoir refusé le parachutage du binôme tête de liste dans l’Allier. Le premier est Lyonnais, il n’est connu de personne au Rassemblement national, la deuxième est candidates aux départementales dans la Drôme. C’était déjà le cas depuis 2015 ou un parachuté avait été élu. Encore une fois pour six ans, il n’y aura pas de représentant du RN Bourbonnais au Conseil Régional. C’est un profond mépris de nos électeurs. Le localisme prôné par la tête de liste, n’est pas appliqué pour ces élections en AURA.

Nous avions proposé une liste. Le premier Bourbonnais retenu était troisième dans la sélection de la Commission d’investiture, c’est à dire qu’il n’avait aucune chance d’être élu à l’issue du scrutin de fin juin.

Le découragement a été partagé au niveau de la Fédération, et des binômes se sont retirés des élections départementales.

Ce que l’on peut constater, c’est que les nombreuses années de militantisme, ne sont ni appréciées, ni reconnues. Pour un parti qui prêche le mérite, c’est fort de café. Et ce n’est pas un encouragement pour ceux qui souhaitent s’investir pour l’avenir.

JP Sigaud

PS: Main basse sur l’Auvergne : dans la Haute-Loire le parachuté tête de liste vient de l’Isère, dans le Puy-de-Dôme il vient de la Savoie.

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?p=12106