«

»

Mar 17

“Elections Municipales” Une mascarade! A Vichy on s’en est aperçu.

Coronavirus et municipales : “On aurait dû tout arrêter”, Buzyn lâche Macron et Philippe.

Paris Match le 17/03/2020 à 14h03

Agnès Buzyn, dimanche lors de son discours après les résultats du premier tour.
Agnès Buzyn, dimanche lors de son discours après les résultats du premier tour.Julien DE ROSA / POOL / AFP

Deux jours après le premier tour des municipales, à la suite incertaine, Agnès Buzyn, ex-ministre de la Santé et candidate LREM à la mairie de Paris, lâche une bombe politique en revenant sur la gestion de l’épidémie du coronavirus et le maintien des élections. “On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade”, déclare-t-elle au “Monde”.

Elle a arrêté sa campagne municipale, lundi midi, quelques heures avant les annonces de confinement et de report du second tour. Dans un article du “Monde“, Agnès Buzyn, l’ex-ministre de la Santé et candidate LREM à Paris, fait un terrible bilan de la gestion de la crise liée au coronavirus et du maintien des municipales. L’ex-ministre est parfois en larmes, “effondrée” selon le quotidien.

“Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade. La dernière semaine a été un cauchemar. J’avais peur à chaque meeting. J’ai vécu cette campagne de manière dissociée”, confie-t-elle.

Celle qui était ministre de la Santé jusqu’à la mi-février explique encore : “Quand j’ai quitté le ministère, je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami était devant nous. Je suis partie en sachant que les élections n’auraient pas lieu.”

PS: Mme Buzyn utilise son nom de jeune fille, cela ne doit pas plaire au Maire de Vichy qui critiquait le liste Vichy bleu marine pour cette raison.

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?p=11160