«

»

Fév 22

Gilets jaunes, le point .

Le Rassemblement national soutient le mouvement depuis le début, les cadres du RN ont participé massivement aux rassemblements.

Le problème numéro UN est le consentement à l’impôt des Français avec des taxes qui augmentent et se multiplient, une dégradation des services publics, en plus d’un sentiment de dépossession et de déclassement.

Il veut dans son immense majorité la proportionnelle et l’établissement d’un Référendum d’Initiative Citoyenne (Populaire)

Des remarques :

  • Beaucoup de gens ont manifestés pour la 1ère fois.
  • Ce sont des manifestants dépolitisés et/ou abstentionnistes – Une photographie de notre électorat
  • Le mépris du gouvernement et les insultes du Président ont marqué les Français et sont un moteur de la mobilisation. La désillusion après l’élection de E.Macron est à son comble
  • La fracture sociale et territoriale est très visible, même au sein des départements. Le lien doit être fait avec la revitalisation des centres-bourgs (moins de déplacements)

Le gouvernement est dans une seringue budgétaire (baisse de l’industrie, baisse de la consommation de carburants, trajectoire budgétaire imposée par Bruxelles) Les Français ne se sentent plus représentés, retour du débat sur la proportionnelle

Petit rappel, le facteur déclenchant a été l’augmentation des taxes sur les carburants : Au 1er janvier 2019 gasoil +6,5 centimes par litre et essence +3 centimes par litre (à coût du baril constant). La taxe carbone votée en 2015 était de 7 euros par tonne contre 44 euros par tonne aujourd’hui et une prévision à 100 euros la tonne dans les années à venir. Tous les partis politiques et les candidats à la présidentielle étaient pour une fiscalité écologique à l’exception du RN. Nous proposons de supprimer la TVA sur la TICPE (8 milliards par an) ; supprimer la taxe carbone. La France est responsable de 0,9% des émissions de CO2 dans le monde (l’Allemagne produit 2 fois plus de CO2 par habitant et la Chine 30 fois plus.). Il n’existe pas de stratégie crédible de l’Etat en matière de transition énergétique.

Depuis la gauche et l’extrême gauche antisémite ont polluées les manifestations, en introduisant des revendications comme le rétablissement de l’ISF. Mais le pire est l’introduction dans les manifestations des suppôts du régime les Antifas et les Blacks Blocks. Aucune arrestation, et pas de blessés dans leurs rangs.

Le pouvoir de Macron ne répond pas aux attentes des français. Le peuple de France ne peut se résoudre à l’abstention. Il doit voter pour le RN qui a répondu à son appel par des propositions concrètes. En effet soixante des 144 propositions présidentielle répondent à leurs demandes.

JP Sigaud

Lien Permanent pour cet article : http://vrbm.poweredbyclear.com/flexshare/vrbm/?p=10028